Quand et comment relancer un employeur après un entretien ?


Posté le 02 janvier 2023

L’attente après un entretien d’embauche peut parfois paraître longue, surtout si la réponse des recruteurs se fait attendre. Les délais peuvent plus ou moins s’allonger en fonction des processus de recrutement ou de l’importance du poste. En cas d’absence de réponse, quel délai faut-il respecter pour une relance de candidature après entretien? Comment relancer un employeur pour avoir une réponse?

Quel délai respecter pour une relance de candidature après entretien ?

Le dosage du délai revêt une grande importance dans une relance de candidature. En effet, un délai trop court pourrait être perçu comme une tentative désespérée d’obtenir le poste. Au contraire, une relance tardive risque d’arriver après la décision finale du recruteur.

Un mail de remerciement toujours bienvenu

Tout d’abord, le candidat peut envoyer un mail de remerciement le soir même et jusqu’à 48 heures après la date de l’entretien. Dans celui-ci, il peut remercier le recruteur du temps accordé et des informations fournies sur le poste. La politesse est une qualité toujours appréciée, qui peut faire la différence entre deux candidats au niveau équivalent.

Le candidat peut également en profiter pour clarifier un propos, rebondir sur un moment de l’entretien, modifier ou ajouter un élément déterminant. Cela réitère sa motivation aux yeux du recruteur. Attention, le mail de remerciement doit rester court (5 à 6 lignes maximum), simple et efficace.

Des délais différents de relance de candidature selon le recrutement

L’estimation du processus de recrutement joue un rôle clé pour savoir quand relancer le recruteur.

  1. Les postes à responsabilités requièrent un processus de recrutement plus long. Il n’est donc pas nécessaire de relancer dans les jours qui suivent l’entretien.
  2. Les petites et moyennes entreprises décident généralement plus vite. Cela s’explique par le nombre de décideurs moins important dans le processus de recrutement.
  3. L’urgence du poste à pourvoir impacte également le délai de relance. Si le poste n’est disponible que dans plusieurs mois, le processus de recrutement sera forcément plus long.

Au bout de combien de temps faut-il relancer la candidature ?

La date exacte à laquelle un candidat peut relancer le recruteur dépend des informations données à la fin de l’entretien :

  • si le recruteur donne une date de réponse, la relance peut avoir lieu à date + deux jours ;
  • si le recruteur ne donne pas de date de réponse, la relance peut avoir lieu une semaine après l’entretien ;
  • en cas d’absence de réponse, le candidat peut relancer le recruteur une fois par mois, pour l’informer de son intérêt pour le poste.

Si le recruteur reste flou en fin d’entretien, cela peut signifier que le candidat ne figure pas dans le haut de la liste des candidats. En parallèle, ce dernier ne doit donc pas négliger ses autres pistes d’emploi.

À lire aussi : Les 20 questions à préparer avant votre entretien d’embauche

Comment relancer un employeur après un entretien ?

La relance de candidature doit s’adresser à celui ou celle qui a reçu le postulant. Plusieurs options s’offrent à ce dernier : appel téléphonique ou mail de relance. Quelle est la solution appropriée pour relancer une candidature ?

Rédiger un mail

Un mail de relance paraît moins oppressant qu’un appel téléphonique. En effet, le risque d’une relance par téléphone est de tomber au mauvais moment. Toutefois, le mail doit rester concis, tout en synthétisant les grandes lignes de l’entretien. Il faut éviter de faire remarquer au recruteur qu’il a oublié de donner une réponse. À la place, mieux vaut à nouveau adresser des remerciements pour sa réponse à venir.

Relancer la candidature par téléphone

La relance par téléphone est bienvenue, surtout si le candidat se présente à un poste où le relationnel est prépondérant (commercial, communication, etc.). Cela démontre un esprit d’initiative, en plus d’une aisance certaine à communiquer. Attention à bien choisir le moment de l’appel. Le lundi matin et le vendredi après-midi sont des horaires à proscrire pour relancer une candidature. Si le recruteur ne répond pas, mieux vaut laisser un message plutôt que de harceler le recruteur.

Pourquoi relancer la candidature ?

Si le message est bien tourné, une relance de candidature peut achever de convaincre un recruteur. Qu’elle soit orale ou écrite, celle-ci prouve la motivation du candidat. Les mots à employer et les tournures de phrases types n’existent pas : tout dépend de l’importance du poste et de l’entreprise. La seule ligne directrice à suivre est de rester sincère et spontané, sans toutefois tomber dans ce qui pourrait être perçu comme un excès d’assurance.

À lire aussi : Entretien d’embauche : comment se présenter ?

Groupe Fed vous conseille et vous accompagne…

Fed Immobilier accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur notre site.

Phone

Contactez-nous pour en savoir plus au

01 40 82 77 77