En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Cadres de santé : des chiffres encourageants


Posté le 16 juin 2017

Les cadres sur une dynamique positive, des étudiants en métiers de la santé qui n’ont pas de mal à rapidement trouver un emploi une fois leur diplôme en poche… Ce sont deux des constats que l’on peut tirer d’une étude de l’Observatoire de l’emploi cadre, dirigée par l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), et publiée en ce début d’année 2017. Quels autres enseignements les (futurs) cadres de santé peuvent tirer de ces résultats ? Fed Santé fait le bilan.

Cadres de santé : moins de 10 candidats dans la moitié des offres

L’étude s’appuie sur toute l’année 2015. D’un point de vue général, la dynamique est intéressante pour les cadres puisque l’on constate une augmentation de 7 % des recrutements par rapport à l’année précédente.

Tendance générale au milieu de laquelle le secteur de la santé se distingue néanmoins. Moins de 10 candidatures sont reçues dans 54 % des offres. De fait, la concurrence est faible dans le milieu de la santé. Une bonne nouvelle pour les candidats à la recherche d’un emploi. Un peu moins bonne pour les employeurs qui peuvent avoir à composer avec un manque de postulants qualifiés.

Ce taux est principalement impacté par les métiers médicaux, pris en compte dans le secteur. Toutefois, concernant les cadres de santé, près de 70 % des recruteurs reconnaissent avoir des difficultés à recruter le candidat qu’ils souhaiteraient.

Pour autant, les 54 % d’offres sont à mettre en perspective. Comparé aux restes des secteurs, celui de la santé reste malgré tout en hausse en ce qui concerne le nombre de candidatures. Nombre qui est passé, en moyenne, entre 2014 et 2015, de 44 à 41 tous secteurs confondus.

Près de 75 % de finalisation des postes dans les 6 mois

Selon l’étude de l’Observatoire de l’emploi, la différence entre le faible pourcentage de candidatures par offre (54 % à moins de 10) et un nombre de postulants en hausse peut s’expliquer par une forte réglementation des métiers de la santé.
Pour les cadres de santé, les chiffres sont encourageants. En effet, près de trois-quarts des postes proposés (73 %) ont été pourvus dans une période de 3 à 6 mois. Des résultats au-dessus de la moyenne.

Quelles conclusions tirer pour les cadres de santé ?

En se concentrant sur les cadres de santé, on constate que cette profession continue d’intéresser, d’être sollicitée et donne lieu à un nombre de candidatures important. De bon augure pour les futurs candidats qui préparent le concours d’entrée ou qui étudient à l'Institut de Formation de Cadres de Santé (IFCS), par exemple.
Concernant les métiers du médical plus largement, l’étude confirme les premiers constats des acteurs de ce secteur. À savoir, un corps médical en sous-effectif, ainsi que sur certaines professions spécifiques ciblées comme celui de médecin coordonnateur en EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).
Des évolutions sont également à prévoir concernant le diplôme de cadre de santé. Actuellement d’équivalence Master 1, il devrait être réorganisé et intégré au système européen LMD (licence, master, doctorat). Des interrogations persistent encore sur son futur niveau une fois délivré.


FED Santé vous accompagne …

Fed Santé accompagne les candidats en recherche d’emploi dans le médical et les recruteurs à la recherche d’un profil ciblé. Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur notre site.


Pour aller plus loin :


Les commentaires

No comment picto Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !


Poster votre commentaire

Vous devez être inscrit et connecté pour commenter les articles

M'inscrire Me connecter

Phone

Du lundi au jeudi de 8h à 20h et le vendredi de 9h à 19h

01 40 82 74 69